L’épave du Thistlegorm

Publié le Publié dans Plongée

Les plongées épaves en Egypte ne manquent pas. Par contre s’il en est une que vous devez faire absolument c’est le Thistlegorm. Bien que cette plongée sur l’épave du Thistlegorm soit mondialement connue, l’épave est tout de même bien préservée. Certains disent même que c’est l’épave la plus plongée au monde.
Pourquoi tant d’engouement, tout simplement parce que ce cargo a été coulé avec tout son chargement de véhicules, encore dans ses cales. Des motos Norton et BSA, des Jeeps sont au rendez-vous. Lors d’une croisière plongée en mer rouge ou lors d’un day trip d’Hurghada, choisissez comment découvrir ce dive spot unique, que vous ne pouvez manquer !

Histoire

Un peu d’histoire … il en faut toujours un peu ! Ce cargo à vapeur Anglais a été construit en 1940, un an plus tard lors d’un voyage pour approvisionner les alliés, ce dernier fut coulé lors d’un raid allemand le 06 octobre 1941. Deux jours plus tard, les mêmes bombardiers (Heinkel 111) coulaient le Rosalie Moller à quelques kilomètres de là, un autre bateau devenu un incontournable des épaves de la mer rouges. Cest un bateau assez imposant de 130m de long et qui a été équipé d’une mitrailleurs en poupe. Son contenu est assez unique pour une épave : locomotives (2),
Autre fait important, c’est Jacques-Yves Cousteau qui a découvert l’épave en 1950. Une vidéo de cette découverte existe, elle est consultable ici :

Pour connaitre plus en détail l’histoire du Thistlegorm :

Situation Géographique

Située au nord de la Mer Rouge dans le détroit de Gubal à une profondeur entre 16 et 32m.

Coordonnées GPS : 27.7998, 33.9362

Description du site sur les images ci-dessous, le bateau est sectionné avec la partie principale regroupant les véhicules et le matériel sur plusieurs niveaux. L’arrière du bateau comporte le canon, l’hélice. Une des locomotives est située a bâbord, l’autre à tribord (en mois bon état) à quelques dizaines de mètres de la coque.

Que faire sur place

Le site est plongeable par les Niveau 2 FFESSM et Advance Open Water et plus. Il peut y avoir un courant assez fort et pour se déplacer dans l’épave, un minimum d’expérience est nécessaire. L’hélice se trouve a plus de 30m et le pont de bateau à minimum 16m. Le site peut être bondé de plongeurs, il n’est pas rare que 6 a 10 bateaux soient là.
Clairement pour profiter de l’épave, il faut la plonger plusieurs fois. On comprend aisément que la croisière a cet avantage sur un day trip. Personnellement j’ai plongé 3 fois dessus et voici ce que je penses être le meilleur moyen de découvrir le Thistlegrom.

Première plongée : en fin de PM, découverte des salles de stockage en passant par l’endroit ou la coque a été détruite. Exploration des niveaux. Faire le pont en entier, en faire le tour complet en sortant à la proue si possible.

Deuxième plongée : Exactement la même que celle de l’après-midi, mais de nuit. Une expérience et une une ambiance incomparable. Le même trajet car de nuit, il faut être prudent. Prenez un peu de temps sur le pont pour observer ce qui passe au large de la coque vous pouvez avoir de belles surprises !

Troisième plongée : Le lendemain matin à la première lueur du jour, faites la partie arrière en passant par les locomotives, faites le tour de l’hélice, puis si un photographe est là, immortalisez vous en canonnier, en main : un canon antiaérien de 40mm !

Médias & Photos :

Le Thistlegorm en sortie de son port . Ce dernier a été construit en 1940 par Joseph Thompson & Son à Sunderland, en Angleterre.

Visite Virtuelle :

En savoir plus

http://www.savessthistlegorm.com/

Une réflexion au sujet de « L’épave du Thistlegorm »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *